Fixtures

DateRHome vs Away-
01/20 19:45 18 Stade Aurillacois vs AS Béziers View
01/20 19:45 18 Provence Rugby vs US Colomiers View
01/21 18:30 18 SU Agen vs RC Vannes View
01/21 18:30 18 Stade Montois vs Narbonne View
01/21 18:30 18 Montalbanaise vs Bourg-En-Bresse View
01/21 18:30 18 Rouen Normandie vs US Carcassonne View
01/21 18:30 18 US Oyonnax vs USON Nevers View
01/21 19:45 18 Aviron Bayonnais vs Grenoble Rugby View
01/27 19:45 19 US Carcassonne vs Montalbanaise View
01/27 19:45 19 US Colomiers vs US Oyonnax View
01/28 18:30 19 AS Béziers vs SU Agen View
01/28 18:30 19 Bourg-En-Bresse vs Stade Aurillacois View

Résultats

Date R Home vs Away -
01/14 19:45 17 US Carcassonne vs US Oyonnax 13-32
01/14 18:30 17 Grenoble Rugby vs RC Vannes 10-25
01/14 18:30 17 US Colomiers vs Rouen Normandie 32-29
01/14 18:30 17 Bourg-En-Bresse vs Provence Rugby 24-24
01/14 18:30 17 AS Béziers vs Montalbanaise PPT.
01/14 18:30 17 Aviron Bayonnais vs Stade Aurillacois 31-6
01/13 19:45 17 USON Nevers vs Stade Montois 27-6
01/13 19:45 17 Narbonne vs SU Agen 24-26
01/07 20:00 16 US Oyonnax vs Grenoble Rugby 38-10
01/07 18:30 16 RC Vannes vs USON Nevers 35-23
01/07 18:30 16 Rouen Normandie vs Bourg-En-Bresse 11-18
01/07 18:30 16 Provence Rugby vs AS Béziers 20-15

Le championnat de France de rugby à XV de 2e division, également appelé Pro D2 depuis 2001, est le deuxième échelon des compétitions nationales de rugby à XV en France. C'est une compétition qui constitue l'antichambre de l'élite, le Top 14. Initialement disputée entre clubs amateurs, elle est devenue professionnelle en 2000 connaissant plusieurs restructurations successives pour arriver à un format resserré à seize clubs.

History

Genèse

Avec l'avènement du professionnalisme en 1995, le Championnat de France de première division se restructure et laisse place pour la saison 1997-1998 à deux compétitions distinctes de 20 clubs appelées groupe A1 et A2. Le groupe A2 deviendra la saison suivante le Championnat de France Élite 2, toujours amateur.

Le , la deuxième division professionnelle est créée sous l'égide de la Ligue nationale de rugby : elle est simplement appelée deuxième division et sera composée de 12 clubs lors de la première édition, en 2000-2001. Dès sa seconde édition, en 2001-2002, elle est appelée Pro D2.

Évolution

À partir de 2001, le professionnalisme et le resserrement de la première division (21 clubs en 2001, 16 en 2002 puis 14 depuis 2005) ont contribué à l'élévation du niveau du championnat de Pro D2.

Des clubs champions de France de première division comme l'AS Béziers, le SU Agen, l'USA Perpignan, le Racing Métro 92, le Biarritz olympique, le RC Toulon, l'Aviron bayonnais, la Section paloise, Tarbes Pyrénées, le RC Narbonne, le Lyon OU, le Stade montois, le FC Grenoble, ou l'US Montauban y ont déjà évolué.

Vincent Clerc, le recordman du plus grand nombre d'essais en Top 14 a commencé sa carrière professionnelle avec le FC Grenoble en Pro D2.

Les moyens mis en œuvre sont de plus en plus importants au fil des années et nombre d'équipes comptaient dans leur rangs d'anciens internationaux français et des recrues prestigieuses. Ainsi, la venue de Tana Umaga, ex-capitaine des , pour une pige de huit matchs lors de la saison 2006-2007, représente le transfert le plus spectaculaire réalisé alors en France.

La saison suivante, plusieurs équipes alignent des effectifs prestigieux : Agen et son équipe classée 5e du Top 14 en 2006 (avec François Gelez, Rupeni Caucaunibuca, Pépito Elhorga), Toulon managé par Tana Umaga et avec des stars du Tri-nations (George Gregan, Andrew Mehrtens, Victor Matfield, Anton Oliver, Lawrence Sephaka) ou le Racing Métro 92 avec un recrutement international (David Auradou, Carlo Festuccia, Andrea Lo Cicero, Thomas Lombard, Simon Raiwalui, Franck Tournaire). Le début de saison prouve un engouement du public puisque l'affluence au stade est de 30 % supérieure à celle des années précédentes.

Signe de cette élévation du niveau, ce sont 5 joueurs de Pro D2 qui en sont sélectionnés pour faire partie l'équipe de France A, antichambre de l'équipe nationale (les Lyonnais Aliki Fakate et Rémy Grosso, les Agenais Yoann Huget et Romain Sola et le Narbonnais Romain Martial).

Les années 2010 voient l'arrivée de nouveaux clubs dans le rugby professionnel français, issus de régions où la pratique du rugby est moins traditionnelle comme le Provence Rugby, l'USON Nevers, le Rouen NR ou le RC Vannes.

Karl Tuʻinukuafe dispute la saison 2015-2016 de Pro D2 avec le RC Narbonne avant d’être sélectionné en équipe de Nouvelle-Zélande par Steve Hansen deux ans plus tard.

Piri Weepu vainqueur de la Coupe du monde 2011 joue aussi avec le RC Narbonne en Pro D2 lors de la saison 2016-2017.

En 2021, Melvyn Jaminet et Quentin Walcker jouent leurs premières minutes de leur carrière avec le XV de France pour la tournée d'été 2021 en Australie alors qu'ils évoluaient à l'USA Perpignan en Pro D2.

Identité visuelle (logotype)

Popularité

Affluences par saison
Saison Totale Moyenne par match Taux moyen de remplissage Meilleure affluence Meilleure moyenne de spectateurs par match Abonnements
2003-2004 648 291 2 701 N/C N/C Toulon
(5 175)
N/C
2004-2005 678 505 2 827 N/C Toulon-Tarbes
(13 422)
Toulon
(8 115)
25 261
2005-2006 742 300 3 093 34 % Béziers-Montauban
(16 002)
Béziers
(5 965)
24 387
2006-2007 1 082 642 4 511 41 % Toulon-Grenoble
(13 141)
Toulon
(11 391)
32 003
2007-2008 1 225 879 5 108 46 % Toulon-Racing
(12 938)
Toulon
(12 791)
39 534
2008-2009 1 118 974 4 662 43 % La Rochelle-Agen
(9 282)
La Rochelle
(7 008)
41 059
2009-2010 1 041 391 4 339 41 % Bordeaux-Agen
(20 158)
Agen
(9 230)
36 125
2010-2011 960 410 4 002 N/C Lyon-Oyonnax
(37 816)
Lyon
(7 835)
31 019
2011-2012 1 041 344 4 339 N/C Grenoble-Bourgoin-Jallieu
(19 730)
La Rochelle
(10 555)
43 401