Ligue des Champions AFC, Groupe C

Ligue des Champions AFC, Groupe C

Links
Official website Instagram Wikipedia (fr)

Fixtures

DateRHome vs Away-
08/18 15:00 4 Pathum United vs Kitchee SC View
08/18 15:00 4 FC Daegu vs Jeonbuk Hyundai Motors View
08/19 15:00 4 Johor Darul Ta´zim vs Urawa Red Diamonds View
08/19 15:00 4 Vissel Kobe vs Yokohama Marinos View
02/03 15:00 4 AL Shabab vs FC Nasaf View
02/03 15:00 4 Al Hilal (KSA) vs Shabab Al-Ahli Dubaï View
02/04 15:00 4 Al Duhail vs Al-Rayyan View
02/04 15:00 4 AL Faisaly vs Foolad Khuzestan View

Résultats

Date R Home vs Away -
05/01 14:00 6 [2] Jeonbuk Hyundai Motors vs Yokohama Marinos [1] 1-1
05/01 11:00 6 [3] Hoang Anh Gia Lai vs FC Sydney [4] 1-0
05/01 11:00 6 [2] Kitchee SC vs Vissel Kobe [1] 2-2
05/01 11:00 6 Shanghai Port vs Chiangrai United CANC
04/30 14:00 6 [4] United City vs Melbourne City [2] 0-3
04/30 11:00 6 [3] Lion City vs FC Daegu [1] 1-2
04/30 11:00 6 [1] Pathum United vs Jeonnam Dragons [3] 0-0
04/30 11:00 6 [4] Shandong Luneng vs Urawa Red Diamonds [2] 0-5
04/30 09:00 6 [1] Johor Darul Ta´zim vs Ulsan Hyundai [2] 2-1
04/30 09:00 6 [3] Kawasaki Frontale vs Guangzhou Evergrande [4] 1-0
04/28 14:00 5 [4] FC Sydney vs Jeonbuk Hyundai Motors [2] 2-3
04/28 14:00 5 Vissel Kobe vs Shanghai Port CANC

La Ligue des champions de l'AFC ou Ligue des champions d'Asie est une compétition de football, qui met en confrontation les meilleurs clubs du continent asiatique. C'est l'équivalent asiatique de la Ligue des champions de l'UEFA, jouée entre clubs européens. Elle est organisée par la Confédération asiatique de football (AFC).

La première édition a lieu en 1967 sous la dénomination Coupe d'Asie des clubs champions et se joue entre six clubs à Bangkok. Du fait de l'immensité du continent, il était difficile d'y organiser une véritable compétition où seules 10 équipes sont réunies en 1969. La compétition est renommée Ligue des champions en 2003.

Le club le plus titré est le club saoudien d'Al-Hilal, qui a remporté quatre fois la compétition.

History

Les premières éditions de la Coupe d'Asie des clubs champions sont marquées par une nette domination des clubs israéliens, avant qu'en 1975 l'AFC ne décide d'exclure Israël en raison de la guerre au Moyen-Orient, prétexte idéal car l'État d'Israël était rejeté par de nombreux membres, notamment arabes comme le montre le refus du club irakien Al Shorta Bagdad en 1971 de disputer la finale contre le club israélien du Maccabi Tel-Aviv, qui gagna donc par forfait. Le tournoi fut ensuite interrompu en raison de problèmes politiques sans fin jusqu'en 1985, où il reprit sur le même modèle que le précédent.

La réorganisation des compétitions asiatiques en 2002 a engendré la disparition de la Coupe des clubs champions au profit de la toute nouvelle Ligue des champions d'Asie. Cette dernière offre un nombre de places pour les clubs de chaque pays décidé par l'AFC. En 2005, 14 pays peuvent inscrire leurs deux meilleurs clubs : l'Arabie saoudite, la Chine, la Corée du Sud, les Émirats arabes unis, l'Indonésie, l'Irak, l'Iran, le Japon, le Koweït, l'Ouzbékistan, le Qatar, la Syrie, la Thaïlande et le Viêt Nam. Les autres pays asiatiques n'ont droit qu'à une seule place.